Catégories
Actu

De l’autre bout du monde

Le temps passe vite, et me voilà en Australie.

Après 12h d’avion jusqu’à Ho-Chi-Minh, 2h d’escale, 2h d’avion jusqu’à Singapour, 30h d’escale et 42 chocs thermiques (entre la température extérieure de 35degrés avec 99% d’humidité dans l’air et la climatisation à fond les ballons des intérieurs…), 6h d’avion jusqu’à Perth… et 20 minutes devant la porte close de l’auberge de jeunesse (réservée la veille depuis le wifi hasardeux de l’hôtel miteux à Singapour), une sonnette qui ne fonctionne pas et un numéro de téléphone incomplet, l’aventure (et le jet lag) commence.

Mon bureau temporaire de la semaine ressemble à ça :

bureau1Quand il fait trop chaud, la peinture sèche instantanément et ça devient impossible de travailler. Deux options, soit on part faire un balade en attendant que ça se rafraichisse (mais attention, le soleil ici ne plaisante pas !), soit je bosse à l’intérieur… et c’est un peu moins exotique… 🙂

J’avais un peu abandonné les croquis du jour (vous vous en êtes aperçu). Les (très/trop brefs) préparatifs du voyage combinés à la tonne de boulot ont un peu pris le dessus. Je cours après le temps (mais pas après l’avion, c’est le principal), le timing n’a pas été étudié au mieux je dois dire. J’ai plusieurs contrats à terminer avant de pouvoir me perdre dans le bush et chasser le kangourou au boomerang (sans me le prendre dans le genou). (le boomerang, pas le kangourou… c’était ici, si vous aviez suivi…)

J’ai quand même eu le temps de dégainer le carnet, et je prendrai le temps pour croquer l’Australie. Avec Ben, on va faire un blog exprès pour partager mes croquis et ses photos.

Voici une petite mise en bush.

carnet1

photo_australie3

carnet2

photo_australie2

carnet3

photo_australie4

carnet4

carnet5

Et une spéciale dédicace à Marie Clem et à Justine 😉

photo_australie1

17 réponses sur « De l’autre bout du monde »

Ah ça y est t’es là bas !!!! Génial !
Je vais rater aucun de tes billets, promis ! Ma cousine va partir là bas aussi, mais pour 3 ans.
Bon courage ton boulot et ton installation.
Bisous

On va passer par Melbourne normalement nous aussi. Apparemment c’est une chouette ville. Je continuerai à publier des dessins et des photos, ça te fera un peu voyager sans trop dépenser 😉

Ah super génial, des news illustrées !
Merci, merci et bon courage!

(Olala, le tricot est partout! Mon petit doigt me dit qu’on ne tricote pas exactement les même choses en Australie et au Canada 😉 )!!!

De gros bisous ma poulette (et à Benji aussi!)

oui visiblement ce sont les poteaux qui ont froid en Australie.
Tu vas entrer dans la période glaciaire toi, de l’autre bout de ton hémisphère… alors je t’envoie un peu de vent chaud d’ici, ça pourrait t’être utile (sans remplacer le tricot bien sûr ^^)

à toi, je ne t’envoie pas des bises pour te réchauffer 🙂
N’empêche, je me sens dans une ambiance un peu plus proche de la tienne maintenant, c’est cool pour notre Hinatea !

Ahah, cher Rémi, je n’ai pas eu à deviner parce que ton adresse mail s’affiche dans la partie admin du blog, mais le-dit sherpa a trouvé… assez facilement, bizarrement 😀

(Dans le doute, prends ça pour un remerciement)

Contente de vous retrouvez dans l’hémisphère sud, en bonne santé… et les attentes font parties de l’aventure. Merci pour cette mise en Bush 😉
Nous verrons si Ben tient la distance en Sherpa 😀
Comme je ne sais pas tricoter, j’admire les poteaux ainsi réchauffés, est ce que le tricot s’est fait directement dans la rue selon toi ? En tout cas, merci pour le clin d’oeil !

Bon travail, et ensuite bonnes aventures…

Merci de ton passage ici !
Je ne saurais pas dire si le tricot s’est fait dans la rue, A leur place, j’aurai tricoté chez moi et juste cousu le truc sur place, pour le fermer 🙂 (c’est quand même long de tricoter…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *