Simone

Il y a quelques mois, j’étais très heureuse et un peu fière de signer un contrat de roman jeunesse à paraître sur la vie de Simone Veil, dans une collection qui met en avant des femmes qui ont eu un impact sur notre histoire.

J’ai passé du temps à faire des recherches, à écouter des podcasts, à visionner ses discours, à m’imprégner de cette grande dame.

Aujourd’hui, alors que je travaille sur les illustrations, je suis triste de réaliser que ce n’est pas juste de l’Histoire dont il s’agit, mais d’une actualité trop brûlante. Sidérée de voir que des droits aussi fondamentaux que celui de disposer de son corps lorsque l’on est une femme, puissent nous être retirés. Choquée de comprendre que ça ne tient pas à grand chose, que rien n’est acquis.
On parle des États-Unis, mais ça pourrait être ici.

Je vous laisse avec Simone, et avec la pluie.

 

Une réflexion au sujet de « Simone »

  1. Emmel

    C’est vrai, tout cela est bien fragile. Il n’y a qu’à voir les résultats des élections européennes pour se dire que la marche arrière est presque plus facile à enclencher que la marche avant. Les gens sont amnésiques et oublient vite le passé on dirait.
    Bravo de faire revivre cette grande dame sous tes crayons, on a besoin de « se souvenir » plus que jamais en ce moment !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *