Archives du mot-clé kangourou

Good Morning 2019 !

Le mois de janvier est bien entamé. Les vacances sont finies, les décos de Noël rangées. Chacun a repris ses habitudes (ou essaie d’en changer avec de fraîches résolutions).

Je joue les prolongations en vous envoyant aujourd’hui mes vœux pour 2019. Vous avez remarqué, l’anticipation n’est pas au programme de mes résolutions ! En revanche, cette carte a été pour moi un bon prétexte pour m’initier à un nouveau logiciel. C’est donc en images animées que je vous souhaite la bonne année !

Clique sur l’image et tu pourras jouer avec. Donne vie à mes nouveaux amis en faisant glisser le curseur de ta souris !

Ce que j’aimerais vous souhaiter pour cette année, c’est de prendre le temps de faire des détours. D’emprunter les chemins de traverse et de vous perdre un peu. De choisir l’option «2 fois plus long pour le même prix et la même destination».

Je vous souhaite bien sûr du cambouis sur les mains. De la sueur, un peu. Quelques nids de poules, des gravillons, une route mal goudronnée, des obstacles à surmonter. Des gens pour vous aider. De la gratitude à leur donner. Un hamac pour vous reposer.

Je vous souhaite d’être surpris. De vous émerveiller sur des choses qui font tellement partie de votre paysage qu’elles n’existent même plus. De vous arrêter un peu sur le bas côté, de faire quelques pas pour observer l’air, respirer les cailloux. De vous asseoir par terre, de regarder les fourmis. De repartir à pied, sous la pluie.

Je vous souhaite d’être heureux en toute circonstance. Et si ça peut aider, je vous envoie du bonheur. Beaucoup de bonheur. Un gros paquet de bonheur à fractionner sur les 349 jours à venir. Pour que chaque journée, même la plus pourrie, ait son stock de sourires.

Que 2019 vous fabrique une réserve inépuisable de beaux souvenirs qui participeront à votre bonheur de 2020 ! (Et cette fois-ci, on ne pourra pas dire que je n’ai pas anticipé…)

PS : Un grand merci à Manu de la médiathèque de Saint Médard en Jalles qui m’a filé plus d’un coup de main pour me dépatouiller du logiciel et faire bouger mes petites bestioles 😉

On sort l’argenterie ?

table

Après le retour de voyage, j’ai ressorti les gouges et les plaques de lino.

jabiru

J’avais en tête ces drôles de bêtes que l’on a pu découvrir au long de notre périple australien. Comme le Jabiru, ce drôle d’oiseau qui vole les pattes écartées et que l’on aperçoit au bord des rivières et des billabongs dans la région de Darwin.

print_test1

Une fois les plaques gravées, je fais des tests d’impressions, d’abord sur du papier.

print_test2C’est pour réaliser une série de serviettes de table. J’ai trouvé du beau tissu, du lin naturel et du coton vert pomme. Je me suis appliquée à faire les ourlets (loooongue journée de couture).

print_ben

Pour faire l’impression sur le tissu, j’ai embauché des bras musclés. Non parce que sans presse, c’est physique ! On ne se rend pas compte, comme ça, mais en vrai, on a transpiré !

print

Reste à placer la frise sur les côtés. J’ai gravé un motif qui rappelle un élément du visuel pour chaque plaque.

print_frise

Ensuite, il faut attendre que ça sèche. Mais en ce moment, à Bordeaux, c’est la mousson… alors il a fallu plus de deux semaines.

sechage

Mais le résultat est plutôt cool !

ornitho

jabiru

En vrai, l’impression est assez inégale. C’est plus ou moins foncé, c’est plus ou moins centré, c’est artisanal ! Je préfère le rendu sur le lin, la trame du tissu accroche mieux l’encre. Mais le côté coloré du coton donne un peu de peps aussi.

La série est composée de 6 visuels : un kangourou, un koala, un jabiru, un ornithorynque, un casoar et un wombat. J’ai un set complet en lin plus 2 serviettes, et deux sets en coton vert. Elles seront bientôt en vente. Il faut que je les repasse et que je prenne de belles photos.

table1Mais d’abord… à taaaaaable !