En prévision de l’été

Les copains se marient !

Commande spéciale « clin d’oeil à Ratatouille » pour le menu.

Les faire-parts ont été imprimés sur du beau papier bien épais, les couleurs sont fidèles à mon écran (pas forcément sur les photos que j’ai prises en revanche, qui sortent un peu plus bleu), le résultat est très sympa !

Souvenirs de route

Back on the road ! On m’a commandé une aquarelle d’un paysage ou d’un souvenir de mon voyage en Australie.

centre_rouge_katatjutaC’est un bon prétexte pour replonger dans les photos et revivre un bout d’aventure. La terre est rouge et les couleurs sont chaudes, bien qu’on soit en plein hiver et qu’on se gèle la nuit !

En fond, les Kata-Tjuta s’érigent en 38 monolithes au milieu de la pleine, captant la lumière du soleil couchant. Comme Uluru, ce sont des lieux sacrés pour les peuples aborigènes, et très caractéristiques de cette région centrale de l’Australie.

Sur ZoomTheGlob (notre blog de voyage), je raconte notre rencontre avec Uluru et les Kata-Tjuta.

En direct du bush !

Non, je ne me suis pas évaporée dans la désert…

Non plus, je n’ai pas rôti sous le soleil de l’hémisphère sud.

Combiner mon travail d’illustratrice et le voyage n’est pas aussi évident que ce que j’avais imaginé… Mais on s’organise, on prend le temps. Parfois on trouve une maison à garder pour que je puisse retrouver, l’instant d’un mois, le rythme acharné que j’avais en France. Parfois on roule pendant des heures et l’ordinateur se recharge, branché sur la seconde batterie. Ça me permet de travailler quelques heures en fin de journée, les reflets d’un coucher de soleil sur l’écran (mais on s’y fait). L’avantage, c’est que la vue depuis mon bureau change constamment…

coober_pedy

Mais maintenant que notre glob de voyage tourne tout seul, il est temps que je remette celui-ci à jour. Parce qu’il se passe quand même des choses, côté illustration !

Danse, Hinatea ! écrit par Annelise Heurtier depuis les îles du Pacifique, et illustré entre la France et l’Australie (par moi). Un album qui vous fera un peu voyager, j’espère ! J’avais eu cette pulsion de vouloir faire quelque chose en vraie peinture qui tâche, genre de la gouache, sur des feuilles qui ne rentrent juste pas dans le sac à dos, histoire que ce soit un peu plus galère de transporter tout le matos en voyage…

hinatea1

Danse, Hinatea ! éditions Au vent des îles

hinatea2

Danse, Hinatea ! éditions Au vent des îles

C’est au moment où j’ai du rincer ma palette, mes pinceaux et vider le pot d’eau bien crado dans le lavabo de la salle de bain immaculée d’une famille très gentille, certes, mais un peu tendue du rangement et de la propreté, que j’ai compris que la peinture qui tâche c’était pas le bon plan en voyage…

Bon après on a rencontré Jenni et son magnifique studio. Je finissais mes illus, elle avançait sur ses toiles, et on buvait des rhums. Un contexte bien plus approprié.

Ca m’a quand même servi de leçon, et j’ai troqué les pinceaux contre le stylet pour mon travail suivant. Ce nouvel album Mazort Fugus, les concerts extraordinaires, écrit par Perrine Joe, a aussi de quoi vous faire voyager !

couv_Mazort

Mazort Fugus, les concerts extraordinaires

illu_Mazort

Mazort Fugus, les concerts extraordinaires

A paraître aux éditions Auzou, courant octobre, dans un beau grand format !

Et puis, entre deux croquis d’Australie, je continue à travailler sur la partie jeunesse du site internet d’une médiathèque… c’est un long gros boulot, mais ça risque d’être bien chouette !

decouvrir

page découvrir, site web médiathèque de St Médard-en-Jalles

Mise en apétit avant le grand départ

Annelise a un certain don pour vous nous faire voyager. En ce moment, je me trouve presque au milieu du Pacifique… Et c’est très bon !

wip_blog

Finalement, j’ai décidé de me lancer en couleur direct pour cet album. Pas parce que je pars dans moins d’un mois et que du coup je vais y passer mes 23 prochaines nuits blanches pour réussir à terminer avant le grand départ… non non (même si je ne vais pas y réchapper)… mais parce que j’avais envie d’un rendu un peu plus sensible, un peu plus chaleureux, moins froid, moins lisse que le numérique, pour essayer de m’approcher au mieux de l’ambiance de là-bas.

C’est assez frustrant, de travailler sur un sujet que l’on ne connait pas, sur une culture bien éloignée de la notre, sur une île fort lointaine sans y avoir jamais mis les pieds. Mais grâce à Annelise et Christian, j’ai droit à des montagnes de documentations, livres, photos et mails ultra-détaillés… Et ça, y est, j’ai l’impression d’y être !

Même que parfois, pour faire une pause, je sors en bikini dans le jardin, une couronne de fleur sur la tête pour me protéger du soleil, mais la température extérieure me rappelle instantanément que mon enveloppe corporelle se situe à N 44°54’33.567 » O 0°43’28.984 ».

Erf… patience, dans quelques semaines je regretterais peut être le froid ! 😉

Un nouveau livre et du sable chaud

Il y a des auteurs qui vous font voyager (suivez mon regard ——-> Annelise Heurtier)

Et il y a des destinations qui font rêver…

test_hinatea_blog

Il y a quelques temps, j’avais fait cette illustration comme essai sur un texte d’Annelise : une histoire sensible et poétique sur le Ori Tahiti (la danse tahitienne)… texte retenu par un éditeur (tahitien bien sûr !!)

Les choses ont mis un peu de temps à se lancer, mais ça y est, je peux enfin vous montrer cet essai et vous annoncer officiellement que j’illustrerai donc ce texte.

Et je peux surtout vous dire que j’en suis ra-vie !

Décollage immédiat !

illu1_blog

Et zou ! Un nouveau projet qui part faire du porte à porte chez les éditeurs !

illu2_blog

illu3_blog

illu4_blog

J’en avais déjà mis quelques bouts sur mon blog. J’ai travaillé un peu en pointillé, mais ça y est le dossier est enfin prêt et notre projet part en quête d’un éditeur accueillant.

Avec Perrine (compositrice des mots de cette histoire), on croise fort les doigts et tout ce qu’on peut croiser d’autre aussi d’ailleurs !

Fin de partie ?

C’est le titre de l’ultime tome de la série « je suis un autre », qui sortait fin mars.

J’attendais avec impatience mes exemplaires que je peux enfin vous montrer (avec une qualité de photo bien moisie, téléphone oblige) :

photo1

Je ne spoilerai pas, mais Anne-Gaëlle vous a concocté une bien chouette intrigue pour ce petit dernier…

photo2

La série est désormais au complet, et ça claque (presque) sur l’étagère. Presque parce qu’il y a quelques petits ratés sur le dos des bouquins… les couleurs des titres et logos auraient pu être plus cohérentes, et la frise du tome 3 aurait pu ne pas dépasser sur le dos…

M’enfin, ce sont les aléas de l’aventure… on ne maitrise pas tout le temps tout…

photo3

Et puis, ça en jette quand même non ?

A-DO-RA-BLE !

Le papier est encore tout chaud et sent bon le livre neuf. Les enfants A-DO-RA-BLES sont de sortie en ce début de mois d’avril, avec (c’est de saison) mon poisson préféré : la sardine !
[édit suite au commentaire de la Sardine : nos enfants seront de sortie en ce milieu de mois d’avril… le 17 précisément. Donc vous ne pourrez pas le trouver en librairie à partir d’hier, d’avant-hier, ou d’avant avant hier, mais bien à partir du 17… un peu de patience donc ^^]

adorable1

Vous l’aurez compris, le texte est de Sandrine Beau. Un texte que je me suis bien amusée à illustrer !

adorable2

adorable3

adorable4

A découvrir en librairie à partir du 17 avril ! 😉